Pékin 2022 : Margot Boch et Carla Sénéchal, des étoiles dans les yeux avant les Jeux

·2 min de lecture

Margot Boch et Carla Sénéchal rêvent des Jeux Olympiques de Pékin, en février prochain. Si elles parviennent à se qualifier, elles deviendront les premières françaises à participer à la compétition en bobsleigh.

On leur a longtemps dit que ce serait impossible, qu’elles n’atteindraient pas le niveau olympique à temps. Mais en février prochain, Margot Boch et Carla Sénéchal pourraient entrer dans l’histoire du sport français. Les deux jeunes femmes de 22 et 24 ans espèrent se qualifier, en bobsleigh à deux, pour cet événement dont elles rêvent depuis toujours. Elles deviendraient alors les premières femmes à porter les couleurs tricolores aux JO dans cette discipline. «Que répondre quand on nous dit qu’on sera potentiellement les premières Françaises au bob aux JO, ça nous met les frissons», s’émeut Carla auprès de Paris Match. Le récit de ces deux passionnées de sport serait d’autant plus beau que c’est seules, portées par leur ambition et leur motivation, qu’elles ont décidé de se lancer dans cet incroyable projet auquel personne ne croyait au départ, à l’exception de leurs proches. «Au tout début, c’était très compliqué, on se sentait vraiment seules, dans un coin», se souvient Margot. Lorsqu’elles ont annoncé leur souhait de se lancer et de viser les Jeux, la Fédération n’a pas su si elle devait se positionner et investir pour elles. Le bobsleigh est un sport très couteux, dont les retombées financières sont loin des disciplines stars de l’hiver, rappellent-elles.

Elles se souviennent de leurs débuts, lorsque Margot, qui a grandi dans une famille dans laquelle beaucoup pratiquaient déjà le bobsleigh, a contacté Carla, spécialiste du sprint en athlétisme. «J’ai un projet, je veux aller aux Jeux Olympiques, je veux construire mon équipe», lui écrit-elle. Il ne faut pas longtemps à Carla pour être convaincue,(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles