Publicité

Pédopornographie : le corps médical estime l’état de santé de Palmade incompatible avec une garde à vue

Le corps médical de l’hôpital Paul-Brousse à Villejuif, dans lequel est assigné à résidence Pierre Palmade, aurait estimé que son état de santé n’est pas compatible avec une audition sous le régime d’une garde à vue.

Pierre Palmade devrait pour l’instant rester au sein du service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse à Villejuif. D’après les informations du Parisien, le corps médical de l’établissement aurait estimé, ce mardi, que l’état de santé du comédien était incompatible avec une audition dans la durée sous le régime d’une garde à vue. Les médecins, chargés du sevrage de Pierre Palmade, devraient procéder à un nouvel examen dans les prochains jours. Pierre Palmade est assigné à résidence et sous contrôle judiciaire dans le cadre de sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires », après le grave accident de voiture dans lequel il a été impliqué le 10 février, et lors duquel il était sous l’emprise de la cocaïne et de drogues de synthèse.

Deux témoins présumés l’accusent

Mais l’humoriste est visé par une autre enquête pour « détention d’images pédopornographiques », confiée à la brigade de protection des mineurs (BPM). Les enquêteurs souhaiteraient ainsi entendre rapidement Pierre Palmade sur ces soupçons, rappelle Le Parisien. Deux hommes assurent que l’artiste serait en possession de vidéos mettant en scène sexuellement des mineurs.

À lire aussi - Accident impliquant Pierre Palmade : pourquoi a-t-il été laissé en liberté ?


Ce mardi, les enquêteurs se sont rendus à Bordeaux pour entendre le témoignage d’un de ses accusateurs. Ce dernier aurait assuré être en possession de fichers vidéo et audio, dans lesquels il serait possible de voir ou d’entendre (...)

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Yann B, ex-addict au chemsex : "Fatigué, on prend de la cocaïne. Excité, de la drogue de synthèse. Pour oublier, du GHB et si on n’arrive toujours pas à bander, on prend du Viagra"