Pédocriminalité dans l'Eglise : création d'une commission de reconnaissance et de réparation

·1 min de lecture

Les responsables de la Conférence des religieux et religieuses de France (Corref, congrégations catholiques) ont voté "à l'unanimité" la création d'une "Commission indépendante de reconnaissance et de réparation" pour les victimes de pédocriminalité, a affirmé sa présidente, Véronique Margron.

Cette instance aura pour mission première de reconnaître la parole de la victime et, selon son souhait, de "faire médiation" entre la victime et la congrégation concernée, s'agissant d'une éventuelle indemnisation, a ajouté soeur Margron, à l'issue d'une assemblée générale de la Corref qui s'est tenue pendant quatre jours à Lourdes.

>> Plus d'information à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles