Pédocriminalité dans l’Eglise : « La démarche de réparation n’est pas toujours pécuniaire », explique Marie Derain de Vaucresson

·2 min de lecture

INTERVIEW - Pour Marie Derain de Vaucresson, l’Instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation créée par les évêques de France, n’aura pas vocation à indemniser toutes les victimes

En dix jours à peine, l’Eglise de France s’est dotée non pas d’une, mais de deux instances sur lesquelles pèse désormais une bien lourde tâche. Celle de « réparer » les milliers de victimes de violences sexuelles. Après avoir reconnu la « responsabilité institutionnelle » de l’Eglise dans ces actes pédocriminels, les évêques de France (CEF) ont annoncé la création de l’Inirr (Instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation). Dix jours plus tard, les responsables des congrégations ou communautés appartenant à la Conférence des religieux et religieuses de France annonçaient la naissance d’une commission similaire, la Ciir (Commission indépendante de reconnaissance et de réparation).

Toutes deux pourront, dès le début de l’année 2022, être saisies par les victimes en quête de réparation. Mais comment ces deux dispositifs vont-ils fonctionner ? Quelles seront leurs spécificités ? Et selon quels critères l’indemnisation des victimes sera-t-elle décidée ? Il est « encore tôt » pour répondre à certaines de ces questions, reconnaît la présidente de l’Inirr, Marie Derain de Vaucresson. Nommée par les évêques de France, l'ancienne Défenseure des enfants revient tout(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Pédocriminalité dans l’Eglise : Création d’une « Commission de reconnaissance et de réparation » pour les victimes
Affaire Preynat : L’ex-prêtre, condamné pour des agressions sexuelles sur mineurs, a été arrêté et incarcéré dans la Loire
Pédocriminalité dans l’Eglise : Les évêques demandent au pape une personne de confiance pour les aider
Pédocriminalité dans l’Eglise : Qui est Marie Derain de Vaucresson en charge de l’indemnisation des victimes ?
Lyon : Un prêtre mis en examen pour atteinte à l’intimité de la vie privée
Pédocriminalité dans l’Eglise : Le fonds d’indemnisation des victimes financé par les « biens » ou un « emprunt »
Pédocriminalité dans l’Eglise : Les évêques reconnaissent une « responsabilité institutionnelle » après le rapport Sauvé
Pédocriminalité dans l’Eglise : Les associations de victimes « vigilantes » quant aux travaux de réforme
Violences sexuelles dans l’Eglise : Un numéro d’écoute mis en place pour les victimes
Pédocriminalité dans l’Eglise : Les victimes saluent des « mesures positives » mais leurs attentes restent fortes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles