Un pédiatre suspendu pour avoir voulu soigner l'autisme par homéopathie

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Il voulait traiter l’autisme avec de l’homéopathie. Le docteur Didier Grandgeorge, pédiatre à Fréjus (Var), a été condamné à un mois d'interdiction d'exercice par l'instance disciplinaire de l'Ordre des médecins de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

Précisément, le docteur Grandgeorge s’est vu infliger "une sanction d'interdiction d'exercer les fonctions de médecin pendant une durée de trois mois, prenant effet le 1er février 2020 et assortie d'un sursis de deux mois", selon la décision de la chambre disciplinaire datée du 21 novembre et transmise à l'AFP.

A lire aussi : "Les médicaments homéopathiques n’ont jamais apporté la preuve de leur efficacité"

Infraction du code de déontologie médicale

Le pédiatre homéopathe était poursuivi par le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM), qui avait porté plainte en janvier 2018, estimant qu'en "faisant la promotion d'un traitement homéopathique de l'autisme et en ayant une attitude (...) hostile à la vaccination", le Dr Grandgeorge enfreignait le code de déontologie médicale.

Le CNOM avait dans un premier temps demandé au Conseil départemental du Var de l'Ordre des médecins de contacter le médecin pour "débattre avec lui" des traitements qu'il propose, mais l'instance départementale avait estimé que sa pratique professionnelle était "exempte de reproches". L'instance déontologique nationale avait alors décidé de porter plainte directement contre lui.

Un procédé (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi