Péages: le tarif réduit pour les trajets réguliers n'attire pas les foules

1 / 2

Péages: le tarif réduit pour les trajets réguliers n'attire pas les foules

C'était une mesure prise pour redonner du pouvoir d'achat aux Français... et elle n'a pas vraiment attiré les foules. Alors que le gouvernement tablait sur un million d'abonnés à une formule permettant de réduire de 30% sa facture aux péages, seulement 100.000 personnes auraient souscrit à cette offre, révèle un article du Parisien.

Un compromis trouvé

Début 2019, en plein mouvement des gilets jaunes démarré quelques semaines plus tôt, le gouvernement cherchait une solution pour faire passer la pilule de la traditionnelle hausse des tarifs des péages autoroutiers. Face au refus des concessionnaires de faire un geste sur cette hausse planifiée dans les contrats avec l'Etat, un compromis avait été trouvé: maintenir la hausse de 1,89% prévue mais proposer en contrepartie une réduction de 30% pour les automobilistes qui effectuent au moins dix allers-retours par mois sur le même tronçon d'autoroute. 

Avec ce faible nombre de souscriptions, le gouvernement reprocherait notamment aux concessionnaires un manque de communication sur cette offre, qui présente par ailleurs de nombreuses subtilités. Elle n'est par exemple pas compatible avec certaines portions ou avec des trajets empruntant des réseaux différents.

L'Association des sociétés françaises d'autoroutes (l'Asfa) se défend toutefois, expliquant au Parisien qu'elle propose déjà des formules d'abonnement encore plus intéressantes, qui permettraient d'avoir jusqu'à 50% de réduction.

...Lire la suite sur Auto

A lire aussi