Le père d'Emmanuel Macron juge les Français «très ingrats»

·1 min de lecture
© Francois Mori / POOL / AFP

À cinq jours du second tour de la présidentielle , le père d'Emmanuel Macron dit, dans un entretien publié mardi par L'Est républicain , avoir "beaucoup d'admiration" pour la manière dont son fils dirige la France et en jugeant les Français "très ingrats" sur son quinquennat. "J'ai beaucoup d'admiration pour la façon dont il dirige l'Etat actuellement. Je trouve qu'il faut avoir beaucoup de courage et que les Français sont très ingrats mais ce n'est pas nouveau", déclare Jean-Michel Macron, interrogé dans sa maison à Amiens pour les journaux régionaux du groupe Ebra.

>> LIRE AUSSIDébat d'entre-deux tours : dernier jour de préparation pour Macron et Le Pen

Covid, Ukraine : "Il a eu beaucoup de courage"

"J'approuve 90% de ce qu'il fait. On n'est jamais d'accord à 100%. Je ne suis pas un adepte d'une secte", ajoute l'ancien neurologue, en se disant "confiant" sur les résultats du second tour de dimanche. "Il a eu beaucoup de mérite à faire front sur tout ce qui lui est tombé sur la tête, notamment le Covid", estime-t-il. Et, depuis le début de la guerre en Ukraine, "il a eu beaucoup de courage" et "il n'y a pas beaucoup de dirigeants européens qui ont fait ce qu'il a fait".

Jean-Michel Macron indique par ailleurs qu'il était présent au meeting de l'avant-premier tour à La Défense Arena le 2 avril, mais qu'il ne voit "pas souvent" son fils, avec "l'emploi du temps" qui est le sien. "La dernière fois qu'il est venu gentiment me voir ici, dans la maison où il a grandi, c...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles