Un père se bat pour ses enfants, victimes de violences sexuelles en Thaïlande

Cédric S. s'est réfugié pendant un an avec ses enfants dans la capitale thaïlandaise, Bangkok. - Wikimedia Commons
Cédric S. s'est réfugié pendant un an avec ses enfants dans la capitale thaïlandaise, Bangkok. - Wikimedia Commons

Le fils et la fille de Cédric S. ont été abusés sexuellement par leur beau-père quand ils étaient installés en Thaïlande. Revenus en France, l'adolescente a subi de nouveaux sévices de la part de son grand-père. Ce dernier a été mis en examen.

Cela fait six ans que Cédric S. vit un véritable cauchemar. Ses enfants ont été abusés sexuellement par leur beau-père alors que la famille était installée en Thaïlande. Les deux enfants ont pu être rapatriés en France. Recueillis par leurs grands-parents, les sévices se sont répétés.

En 2016, Cédric S. ne vit plus avec ses enfants depuis deux ans, comme il raconte au Parisien. Séparé de leur mère, cette dernière s'est installée avec son nouveau compagnon et ses enfants en Thaïlande. Un jour, l'école alerte le père: ses enfants sont souvent absents et ont décrit des actes de maltraitance, comme des insultes ou des coups.

Des faits dénoncés en Thaïlande

Cédric S. réagit immédiatement et décide de s'enfuir avec eux à Bangkok où ils resteront cachés pendant un an. Il ne peut quitter le pays, son ex-femme ayant conservé les passeports des enfants. Leur père découvre à cette période que ses enfants n'ont pas seulement été maltraités mais qu'ils ont été abusés par leur beau-père. Plusieurs plaintes sont déposées.

Cédric S. décide d'éloigner ses enfants et tente d'abord de quitter la Thaïlande clandestinement. Pour cela, il fait appel à la mafia locale qui lui réclame une forte somme d'argent. Il est obligé de retourner en Thaïlande. Il obtient alors l'accord de la mère pour que les enfants quittent le territoire à condition qu'il retire les plaintes déposées contre le beau-père. En 2018, Cédric S. est sur le point de quitter le pays avec ses deux enfants mais est arrêté à l'aéroport. Seuls les deux adolescents vont embarquer.

Deux procédures en France

Arrivés en France, ils sont recueillis par leur grand-mère paternelle et son compagnon, qui a élevé Cédric S. Les deux enfants sont entendus par les policiers de l'OCRVP. Ils confirment avoir subi des sévices sexuels devant les yeux de leur mère. Quelques mois plus tard, le père réussit à sortir de prison, grâce au versement d'une caution et rentre à son tour en France. Le cauchemar est loin d'être terminé.

En 2020, l'adolescente révèle à son père avoir été abusée par son grand-père. Ce dernier, selon le récit fait dans Le Parisien, a nié les faits avant de reconnaître plusieurs actes sexuels. Il assure que la jeune fille l'a provoqué et a été mis en examen en septembre 2020. L'homme a été placé sous contrôle judiciaire, ce que dénonce Cédric S. qui craint qu'il abuse d'une autre enfant.

Deux procédures sont désormais ouvertes en France. Une information judiciaire avec commission rogatoire internationale concernant les faits en Thaïlande et une autre pour les faits commis par le grand-père. Dans le premier cas, l'enquête est au point mort faute de collaboration de la justice locale. Dans le second cas, l'instruction touche à son terme.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Déclic - Marie Albert : "J’étais journaliste, malheureuse et dépressive. Je subissais des violences sexuelles et sexistes. Et puis j’ai eu un déclic"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles