Pâtisserie : connaissez-vous le délicieux "bras de Vénus" ?

·1 min de lecture

C'est un dessert au nom prestigieux. Également appelé "bras de gitan", le "bras de Vénus" est un gâteau roulé et fourré à la crème pâtissière qu'on peut trouver dans les Pyrénées-Orientales. Facile à réaliser chez soi, cette pâtisserie trouve ses origines au début du 19e siècle, mais sa recette actuelle a été déposée en 1960. Cette pâtisserie est originaire des Pyrénées-Orientales, et sa création remonte au début du 19e siècle. A l'époque, nombreux étaient les gitans qui s'étaient sédentarisés dans cette région. Beaucoup étaient devenus des chaudronniers, et proposaient leurs services dans les pâtisseries. 

 

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

Abonnez-vous ici

 

Référence à la Vénus de Milo

Souvent, pour les remercier, les boulangers leur offraient une pâtisserie traditionnelle, qui était un gâteau roulé. Or, on trouvait que ce gâteau ressemblait à un bras, et comme on croisait beaucoup de gitan avec cette pâtisserie sous le bras, on a alors décidé de l'appeler le "bras de gitan". 

Puis le nom a de nouveau évolué. Pour plaisanter, quelqu'un a dit que ce bras pourrait aussi être celui de Vénus, en référence à la sculpture de la Vénus de Milo, dépourvue de bras. Et en 1960, un pâtissier nommé Lucien Recouvreur en a fait une version plus élaborée et l'a déposée. Aussi, encore ...


Lire la suite sur Europe1