Pâques: quelle sécurité autour des lieux de culte?

Dans un contexte de menace terroriste, le ministre de l’Intérieur a adressé des instructions aux préfets pour sécuriser les lieux de culte pendant Pâques.

Les fêtes de Pâques se dérouleront une nouvelle fois sous fond de menace terroriste. Pour éviter tout risque d’attaque et rassurer les fidèles, le ministre de l’Intérieur Matthias Fekl a mis en place un dispositif de sécurité visant à protéger les lieux de cultes. Ses indications ont été adressées aux préfets le 4 avril, et s’étendent sur la période du 8 au 18 avril, soit pendant Pessah (la Pâques juive), la Semaine sainte et le week-end pascal.

"La persistance d’un niveau très élevé de la menace terroriste qui pèse sur notre pays exige le maintien d’une forte vigilance sur un plan général mais aussi plus spécifiquement vis-à-vis des lieux à caractère religieux”, a indiqué le ministre, dans un télégramme consulté par l'Agence France-Presse (AFP).

Matthias Fekl a demandé aux préfets de porter "particulièrement" attention aux rassemblements et aux offices qui "pourraient constituer des cibles à symbolique forte". Pour y parvenir, les préfets ont fait passer des consignes de sécurité aux lieux de culte, et les forces sentinelle et vigipirate ont été particulièrement réorientées vers ceux-ci.

Sécurité renforcée pour les églises les plus fréquentées

Les églises les plus fréquentées, comme Notre-Dame de Paris, bénéficient d’une sécurité renforcée. Des mesures spécifiques pourront être prises ce week-end dans ces lieux religieux à forte...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages