Publicité

Pâques: dans son message «urbi et orbi», le pape plaide pour la paix et s'offre un bain de foule

Le pape François a prononcé, ce dimanche 31 mars, son traditionnel message « à la ville et au monde », revenant sur de nombreuses situations de conflits et de pauvreté, à Gaza, en Ukraine, mais en tournant également son regard vers le continent africain.

Le pape François a invité le monde, dimanche 31 mars, à « ne pas céder à la logique des armes » après s'être offert un bain de foule à l'occasion des célébrations de Pâques au Vatican, apaisant les inquiétudes de ces dernières heures autour de sa santé chancelante. « Ne laissons pas les hostilités en cours continuer à toucher gravement la population civile qui est maintenant épuisée, surtout les enfants », a exhorté le pape, âgé de 87 ans, lors de sa bénédiction urbi et orbi (« À la ville et au monde »).

De nombreux pays cités

Citant plus d'une dizaine de pays en proie à la guerre lors d'un vaste tour d'horizon des conflits internationaux, il a précisé que sa pensée allait « d’abord aux victimes des conflits nombreux qui se déroulent dans le monde, à commencer par celui en Israël et en Palestine, et celui en Ukraine. Que le Christ ressuscité ouvre un chemin de paix pour les populations meurtries de ces régions. Tout en appelant au respect des principes du droit international, j’appelle de mes vœux à un échange général de tous les prisonniers entre la Russie et l’Ukraine : tous pour tous ! »


Lire la suite sur RFI