Pâques : important dispositif de sécurité au Vatican

Mathilde Imberty, franceinfo
Pâques : important dispositif de sécurité au Vatican

Le souverain pontife a adressé dimanche 16 avril à Rome, son traditionnel message de paix à l'occasion des festivités de Pâques. Il notamment évoqué la Syrie, de nouveau touchée par un attentat samedi 15 avril, qui a fait 126 morts près d'Alep, dont 68 enfants.

Sa bénédiction s'est déroulée dans une ambiance particulière, au milieu des militaires armés et des portiques de sécurité. Objectif : minimiser les risques, alors que la communauté chrétienne a été endeuillée le 9 avril en Égypte par

un double attentat, à quelques jours du début de la semaine sainte. Deux églises ont été visées et 45 personnes ont perdu la vie dans ces attaques à la bombe revendiquées par le groupe État islamique.

Fouille des sacs


Les mesures de sécurité ont donc été renforcées au Vatican pour la bénédiction urbi et orbi du souverain pontife. Étape obligatoire pour les 60 000 fidèles : la fouille des sacs. "Quoi qu'il en soit, le risque est présent aujourd'hui. Donc de voir qu'il y a des gardes partout, la police, d'être fouillée.... franchement c'est bien" a confié Adèle, l'une des fidèles.

Le pape François a notamment appelé les dirigeants à freiner l'expansion des conflits et arrêter le trafic d'armes. Un vœu sur lequel Philippe ne se fait guère d'illusions : "Ça sert toujours à quelque chose. C’est une autorité morale. Maintenant dire que c’est suivi des faits c’est autre chose."

Retrouvez cet article sur Francetv info

Égypte : retour controversé de l'état d'urgence
Égypte : un double attentat revendiqué par l'EI fait plus de 40 morts
Égypte : le pape François maintient sa visite malgré le double attentat
Pâques : des célébrations sous surveillance en raison du risque terroriste
Essonne : un jeune homme de 25 ans tué d'une balle dans la tête

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages