Ovnis : de soi-disant « momies extraterrestres » dévoilées au Congrès mexicain

Après les révélations de David Grush lors d’une audition historique au Capitole, beaucoup réclamaient des preuves matérielles susceptibles d’étayer les allégations des lanceurs d’alerte sur les ovnis. Et, le moins qu’on puisse dire, est qu’ils ont été gâtés lors d’un évènement équivalent au Mexique, le mardi 12 septembre, organisé au Congrès par le journaliste et ufologue Jaime Maussan.

Un cabinet de curiosités

Malheureusement, ce ne sont pas forcément les preuves indiscutables que beaucoup de monde attendait qui ont été présentées à cette occasion. Les députés présents et les milliers de spectateurs qui suivaient l’évènement en direct ont plutôt assisté au déballage d’un véritable cabinet de curiosités, issu de la collection personnelle de Jaime Maussan.

Après avoir diffusé plusieurs photos et vidéos spectaculaires de lumières et d’objets mystérieux, sans trop s’interroger sur leur provenance ou leur authenticité, le journaliste est enfin arrivé au clou du spectacle : la présentation de deux corps momifiés à l’allure pour le moins étrange et découverts selon lui dans une mine du Pérou : « Ces spécimens ne font pas partie de notre évolution terrestre », a-t-il assuré. « Ce ne sont pas des êtres que l’on a extraits des débris d’un OVNI. Ils ont été trouvés dans des mines de diatomées (une roche siliceuse très légère) puis ont été fossilisés. On ne sait pas si ce sont des extraterrestres, mais ils étaient intelligents, ils vivaient à nos côtés. Ils pourraient réécrire l’H...


Lire la suite sur ParisMatch