Ovnis : après l'US Navy, des garde-côtes américains témoignent et dévoilent une vidéo

Copie d'écran YouTube

Les langues se délient chez les garde-côtes américains. Plusieurs anciens membres de cette agence gouvernementale évoquent leur rencontre avec des phénomènes aériens non-identifiés, des récits accrédités par une vidéo troublante.

Dans la foulée des nombreux témoignages de militaires de l’US Navy et de l’audience publique sur les phénomènes aériens non-identifiés au Congrès , le grand déballage sur les ovnis se poursuit aux Etats-Unis. Cette fois, ce sont des gardes-côtes qui apportent leurs observations et leurs preuves au débat.

Dans un article très documenté, The Debrief, toujours en première ligne sur ce sujet, publie des interviews d’anciens officiers de l’agence gouvernementale de surveillance et de protection des frontières (Customs and Border Protection Agency, CBP). En plus de ces récits, le site dévoile une vidéo filmée vers minuit, le 6 novembre 2018, depuis un hélicoptère AH-64 Apache des garde-côtes, à une soixantaine de kilomètres de Tucson, en Arizona.

Plus intrigante que spectaculaire, on y distingue trois points lumineux volant en formation et décrivant des manoeuvres très inhabituelles. Le copilote suit leurs évolutions avec le dispositif Target Acquisition Designation Sight/Pilot Night Vision Sensor (M-TADS/PNVS), un système très perfectionné de caméra thermique qui équipe aussi les avions de chasse américains. Les pilotes disposent également du «Apache Aviator Integrated Helmet» une caméra infrarouge intégrée au casque qui enregistre tout ce qu’ils observent.

«Alors que l'hélicoptère est au sol à proximité de la base de Picacho Peak, trois objets apparaissent soudainement et semblent tourner en orbite les uns autour des autres selon un axe invisible en se dirigeant vers l’est. Après quelques-unes de ces rotations, les objets prennent une formation de vol triangulaire avant de disparaître du champ de vision de l'hélicoptère qui décolle au bout de quelques secondes» résume The Debrief.

Cet incident ne serait qu’un parmi(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles