"Ovni(s)" n'aura pas droit à une saison 3

Melvil Poupaud et Quentin Dolmaire dans Ovni(s) - Montebello Productions - Canal+
Melvil Poupaud et Quentin Dolmaire dans Ovni(s) - Montebello Productions - Canal+

Les aliens ne feront plus des leurs sur Canal+: la série française fantastico-comique Ovni(s), dont la saison 2 a été dévoilée en février dernier par la chaîne cryptée, n'aura pas droit à une troisième salve. Le co-créateur du programme, Martin Douaire, l'a annoncé ce jeudi à Télérama:

"On est dans un moment de concurrence féroce entre les diffuseurs. C’est le jeu de la télé", déclare-t-il à l'hebdomadaire. "J’aurais bien aimé continuer, mais je ne suis pas en colère. Je préfère remercier Canal de nous avoir fait confiance et d’avoir tenté de faire exister cette série."

Lancée en janvier 2021, cette série située dans la France des années 1970 suivait l'ingénieur en aérospatiale Didier Mathure (Melvil Poupaud) et son arrivée à la tête du Gépan, structure française chargée de regrouper les signalements d'Objets volants non-identifiés (Ovnis).

Un retour possible?

En alliant humour et science-fiction, le programme s'était attiré de belles critiques... qui n'auront pas suffi à convaincre Canal+ de lui offrir une troisième saison. "Apparemment, les études qualitatives menées par Canal+ sont excellentes, mais les audiences sont insuffisantes", regrette le réalisateur Antony Cordier, qui ajoute que "tout le monde avait envie de continuer".

Et puisque les questions de la saison 2 restent en suspens, Martin Douaire ne ferme pas totalement la porte à un retour de sa série déjantée: "Je me dis qu’un épilogue, cinq ans plus tard, dans un autre format, verra peut-être le jour."

D'autres séries françaises sortant également un peu des sentiers battus ont récemment été annulées. C'est le cas de Mytho, sur Arte, pensé par ses auteurs comme une trilogie, mais suspendue après sa deuxième saison. Drôle, la série de Fanny Herrero pour Netflix, a connu le même sort, arrêtée moins d'un mois après sa diffusion, dès la première saison.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles