Ouvrir un commerce à l’étranger

Qui n’a jamais rêvé d’ouvrir une crêperie à Londres, une fromagerie au Brésil ou encore une librairie en Australie ? Créer son propre commerce à l’étranger peut s’avérer une expérience tentante, mais l’opération peut également être semée d’embûches. Pour vous lancer en toute sérénité, voici quelques conseils.

Avant de se lancer, bien se renseigner

  • Quel pays ? Si vous n’êtes pas encore sûr de votre destination, le choix du pays peut se faire en fonction de la facilité à y faire des affaires ou non. Plusieurs classements existent, bien sûr chacun avec leurs propres critères et donc des résultats différents. Par exemple, le classement Small Business Prices repris par Forbes se base sur le nombre d’entreprises créées dans le pays sur une année, leur taux de survie… Au final, on trouve un top 3 composé des États-Unis, de l’Australie et du Royaume-Uni. Vient ensuite la France, suivie du Chili, de l’Italie ou encore de l’Espagne. D’un autre côté, le classement des meilleurs pays pour commencer un business en 2022 selon US News place la Chine en première position, suivie de l’Inde et de la Thaïlande.

  • S’informer sur le marché : une fois bien renseigné sur le pays, renseignez-vous sur le marché. Pratiques commerciales, lois, fiscalité… Tout cela varie d’un pays à l’autre et il est primordial de bien se renseigner avant de se lancer. Aussi vérifiez la stabilité politique du pays en question, qui peut être un frein à la viabilité de votre commerce. Enfin, informez-vous sur le mode de consommation de la population, ses habitudes, vérifiez qu’il existe un réel besoin concernant le produit ou le service que vous souhaitez vendre. Ce n’est pas parce qu’une crêperie ferait un carton dans votre région natale qu’elle connaîtra le même succès dans un autre pays…

Pour trouver toutes ces informations, plusieurs solutions : échangez avec des Français installés dans ce pays grâce à des groupes Facebook comme Entrepreneurs en Espagne, lisez des témoignages d’entrepreneurs déjà passés par là sur Business France, par exemple, ou prévoyez quelques brefs séjours dans votre futur pays pour enquêter par vous-même.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :