Ouverture d'une enquête après la fausse couche d'une femme au centre de rétention de Mayotte

1 / 2

Ouverture d'une enquête après la fausse couche d'une femme au centre de rétention de Mayotte

Selon des sources proche de la femme enceinte, elle aurait été interpellée en se rendant à l'hôpital.

Une enquête a été ouverte après la fausse couche d'une femme au centre de rétention administrative (CRA) de Mayotte, a appris l'AFP ce mardi auprès du directeur de cabinet du préfet du 101e département français, Étienne Guillet.

Une femme de 46 ans, en situation irrégulière, interpellée lundi par les policiers de la police aux frontières (PAF), a fait une fausse-couche le jour-même à l'infirmerie du CRA, a expliqué Etienne Guillet. Selon des sources proches de la femme...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi