Les outils de vérification avancée pour aller plus loin

© Observateurs

Vous connaissez maintenant les outils de base de la vérification des images, de la recherche d’image inversée, tout comme les outils forensiques ou les réflexes à avoir sur les réseaux sociaux. Cet article recense plusieurs outils complémentaires, avec des cas d’école pour aller plus loin dans vos recherches.

Avant toute chose, n'ayez pas de trop grande attente vis-à-vis des outils : aucun ne peut vous permettre à 100 % de vérifier un contenu s'il est utilisé seul. Ces outils sont simplement une aide au processus de vérification ; ils peuvent offrir des solutions lorsque les outils de base ne vous permettent pas de trouver ce que vous cherchez. La rédaction des Observateurs de France 24 les utilise régulièrement, comme vous pourrez le voir dans les exemples en vidéo ci-dessous.

Les outils de vérification sont également en constante évolution, et se renouvellent souvent. Nous mettrons à jour cet article avec les derniers outils grand public disponibles.

1. Outil de visionnage des métadonnées

Pour vérifier l’origine d’une photo ou d’une vidéo, vérifier les métadonnées peut être un moyen de s’assurer que votre interlocuteur raconte la bonne version des faits. Les métadonnées sont des informations attachées à un fichier numérique et précisant, entre autres, la date et l’heure à laquelle une image a été prise, ou les coordonnées géographiques. Vous pouvez y avoir simplement accès sur un ordinateur par un clic droit sur l’élément, puis en affichant les propriétés.

Des outils en ligne permettent d’afficher plus clairement ces métadonnées, et parfois d’avoir accès à d'autres non visibles sur un ordinateur. En voici trois :

http://exifdata.com/

https://jimpl.com/

http://exif.regex.info/exif.cgi

Il suffit de télécharger l’image sur l’un de ces sites, puis de regarder les résultats. Exemple ci-dessous avec une photo nommée "IMG_0384.JPG". Les métadonnées affichent l’appareil photo utilisé (un Canon EOS 1100D) et la date de la prise de vue (le 20 novembre). Si la photo est prise avec un téléphone portable et que la géolocalisation est activée, les coordonnées GPS peuvent également être disponibles.

Attention cependant, car ces outils ont d’importantes limites : ils fonctionnent uniquement avec les images envoyées directement. Si l’image a été publiée sur les réseaux sociaux ou transmise par une application de messagerie instantanée comme WhatsApp ou Telegram, vous perdez les métadonnées, comme ci-dessous.

Enfin, les métadonnées peuvent être modifiées par une personne qui cherche à vous manipuler, même si cela reste rare (par exemple, en ce qui concerne la date).

Dans l’exemple en vidéo ci-dessous, Alexandre Capron vous explique comment les métadonnées ont permis de vérifier le récit d’un informateur qui affirmait avoir repéré un drapeau à connotation raciste affiché à la fenêtre d’une caserne de pompiers en France.

2. Rechercher sur Facebook avec Who Posted What?

Lorsqu’on cherche des informations sur un sujet, retrouver les premières publications peut s’avérer utile. Mais sur un réseau social comme Facebook, il est parfois difficile de faire des recherches avancées, car l’outil de recherche basique n’est pas très efficace.

Une alternative simple est l’outil Who Posted What?, disponible ici.

Cet outil permet notamment de récupérer l’identifiant d’un utilisateur de Facebook et de faire des recherches poussées sur ses publications. Mais il permet surtout de rechercher des informations par mots-clés dans le passé, sur une année, un mois, ou un jour précis.

Mais à quoi cela peut-il servir concrètement ? Voici un exemple en vidéo ci-dessous, avec la vérification de l’origine d’une vidéo qui avait circulé en République démocratique du Congo et qui prétendait montrer des habitants en train de chasser une équipe de vaccination contre le Covid-19 en 2021.

Si vous souhaitez des vérifications encore plus précises, vous pouvez employer l’outil SOW Search, nouvelle version de l’ancien outil Graph Search, permettant des recherches plus détaillées.

3. Les outils météo

Il peut parfois être très facile de démentir le contenu d’une photo ou d’une vidéo en vérifiant la météo du jour supposé où le contenu a été enregistré. Par exemple, si une personne vous indique qu’il a neigé dans le Sahara et vous envoie une photo, l'événement supposé peut se vérifier avec un outil météo.

Trois sites Internet recensent ainsi les données météo qui sont disponibles pour de nombreuses villes dans le monde entier. Vous pouvez également vérifier les températures ou les précipitations enregistrées ce jour-là.

http://www.timeanddate.com

http://www.wolframalpha.com/

http://www.wunderground.com/history/

Une recherche de la météo ("weather", en anglais) à Abidjan le 3 mai 2022 permet de voir que le ciel était partiellement nuageux et que la température maximale était de 31 °C. Si une personne vous envoie une vidéo prétendant avoir filmé des inondations ce jour-là, il y a probablement quelque chose qui cloche.

4. Vérifier les archives d’un site

Sur Internet, des pages ou des publications sur les réseaux sociaux peuvent souvent être effacées et ne plus être disponibles. Mais Internet a de la mémoire et, parfois, il est possible de retrouver un contenu effacé.

Deux solutions s’offrent à vous. La première étape, si le contenu a été effacé très récemment, est de consulter le cache de Google qui pourrait toujours afficher la page. Il suffit de vous rendre à cette adresse : https://cachedview.com/ et de copier l’URL du site que vous voulez vérifier.

Si la première étape ne fonctionne pas, votre dernière chance est le site Web.archive.org, un projet collaboratif permettant à n’importe quel internaute d’afficher des pages web ou des publications sur les réseaux sociaux qui auraient été archivées. Rendez-vous sur https://web.archive.org/ et collez l’URL que vous voulez vérifier. Si la page a été archivée, l’outil vous proposera toutes les archives disponibles.

Vous pouvez par exemple voir à quoi ressemblait le site des Observateurs de France 24 en avril 2008.

À quoi cela peut-il servir ? Pour en savoir plus, vous pouvez lire cette enquête sur un faux compte Twitter dans lequel la "Wayback Machine" a été d’une grande aide : Comment un compte Twitter a gagné des milliers d’abonnés sur le dos de la journaliste Shireen Abu Akleh

Liste d’outils de référence

Si vous souhaitez en savoir plus sur tous les outils disponibles et recensés pour la vérification, le collectif d’enquêteurs en ligne Bellingcat tient à jour une liste. Visitez les liens suivants :

https://start.me/p/ZNLPYO/verification-tools

https://start.me/p/ZGAzN7/verification-toolset