Publicité

Ousmane Sonko, de farouche opposant à Premier ministre du Sénégal

Figure clé qui a contribué à la victoire à la présidentielle de Bassirou Diomaye Faye au Sénégal, Ousmane Sonko a été nommé, mardi, Premier ministre. Visage de l'opposition à Macky Sall, engagé contre la corruption, il aura été visé par plusieurs affaires judiciaires au fil des dernières années avant d'être libéré de prison trois semaines avant le scrutin. Portrait.

Portrait publié le 2 juin 2023 et mis à jour le 3 avril 2024.

Il était l'un des principaux visages de l’opposition au président Macky Sall avant de devenir un élément clé de l'élection de Bassirou Diomaye Faye à la présidence du Sénégal. À bientôt 50 ans, Ousmane Sonko a été nommé, mardi 2 avril, Premier ministre - symbole du "changement systémique", de la souveraineté et de l'apaisement promis par le nouveau chef de l'État. Car pendant longtemps, il est apparu pour certains comme le héraut de la lutte pour le peuple et contre les élites corrompues, pour d'autres comme un agitateur incendiaire.

À lire aussiBassirou Diomaye Faye, proche de Sonko, en passe de devenir le plus jeune président du Sénégal

De fonctionnaire du fisc à figure de premier plan


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Au Sénégal, le nouveau président Faye nomme Ousmane Sonko Premier ministre
Le nouveau président sénégalais Bassirou Diomaye Faye promet un "changement systémique"
Un tournant pour le Sénégal ?