Ouistreham : cabinet de radiologie à vendre

France 3

À 71 ans, ce médecin à la tête d'un cabinet de radiologie aimerait bien prendre sa retraite. Mais depuis six ans qu'il cherche, il ne trouve aucun repreneur. Le cabinet en sursis depuis tout ce temps fermera ses portes fin août. À raison de 70 patients par jour du lundi au samedi matin, ce sera un véritable coup dur pour la population. Il est difficile de comprendre qu'aucun radiologue ne veut reprendre un cabinet médical qui marche bien, dans une station balnéaire où l'activité est assurée.

Il faut au minimum deux radiologues

"On a eu deux contacts, mais le problème c'est que pour reprendre le cabinet il faut être au minimum deux radiologues. Et c'est toujours la réponse que l'on a, il nous manque un radiologue,

il nous manque un radiologue", explique Mélanie Giffard, secrétaire médicale. Même les remplacements sont devenus compliqués. Les cabinets de proximité n'attirent plus. Les jeunes médecins préfèrent des équipements plus modernes. Voilà comment dans quatre mois, peut-être, les six salariés de ce cabinet auront perdu leur travail, et les patients un service unique prêt de chez eux.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Généralistes : une consultation à 25 euros
Médecine : une consultation à 25 euros
Santé : 4 000 personnes seraient victimes de la Dépakine
Santé : le scandale de la Dépakine
Assurances : elles vous surveillent !

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages