Ouganda : sécurité renforcée sur la capitale au lendemain d'un double attentat suicide

Policiers et militaires en armes, barrages: la capitale ougandaise Kampala était placée mercredi sous haute sécurité, au lendemain d'un double attentat suicide revendiqué par le groupe Etat islamique (EI), dont le bilan est passé à quatre morts.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles