Publicité

Ouganda: un documentaire sur l'opposant Bobi Wine nominé aux Oscars

En début de semaine, l'Académie des Oscars a révélé la liste des nominés pour sa 96e édition, prévue le 10 mars prochain, et c'est un film consacré à l'opposant ougandais Bobi Wine qui a été retenu dans la catégorie du meilleur documentaire. Bobi Wine, le Président du peuple raconte le parcours de Robert Kyagulanyi de son vrai nom, et son combat pour la démocratie en Ouganda face à un régime autoritaire. Une nomination qu'il espère contribuera à une meilleure compréhension de la situation politique de son pays.

Le film commence par une scène de combat. Bobi Wine apprend la boxe à l'un de ses fils. Une scène banale, mais qui prépare le spectateur pour la lutte qu'il mènera plus tard : celle pour la démocratie.

« Ce film est raconté à travers mon regard en tant que leader politique, et celui de ma femme et de mes collègues, avec lesquels nous nous unissons pour lancer un mouvement populaire dont le but est de mettre fin au régime du général Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 38 ans », explique le chanteur et député.

Dans une scène du film, Bobi Wine, le ton combatif, annonce sa candidature aux élections présidentielles de 2021. Dans la foule: des milliers de ses supporters, tous vêtus de rouge, la couleur de son mouvement : People Power. Mais son combat en faveur de la démocratie se heurte à la répression.

Violences des forces de sécurité, agression... En novembre 2020, le candidat est arrêté en pleine campagne sous prétexte qu'il violait les mesures anti-Covid. Son arrestation, une parmi tant d'autres, déclenche des manifestations à Kampala, la capitale, qui sont violemment réprimées.

L'ancien chanteur du reggae a été battu à l'élection présidentielle, mais continue à se battre pour la liberté.


Lire la suite sur RFI