En Ouganda, la campagne présidentielle minée par une répression "extrême"

Opposition muselée, avocats emprisonnés, observateurs indépendants poursuivis: la campagne présidentielle a encore accentué la répression en vigueur en Ouganda, où le président Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 35 ans, a transformé le coronavirus en allié pour conforter sa domination.