« Oufissime » ou « sans spontanéité » ? La première du « Late avec Alain Chabat » divise

Etienne Jeanneret / TF1

Lancement - La popularité d’Alain Chabat n’aura pas suffi à faire l’unanimité pour le lancement de son « Late » qui a divisé les téléspectateurs

La curiosité a permis au « Late avec Alain Chabat », diffusé pour la première d’une salve de dix épisodes ce lundi 21 novembre 2022 sur TF1, de rassembler 1,07 million de téléspectateurs. Avec Jean Dujardin, Jean-Pascal Zadi, Tania Dutel et les Wet Leg comme invités, l’hôte de ce nouveau rendez-vous est rapidement retombé dans ses souliers, renouant avec son humour absurde et décalé. Ce score a permis à la Une de rassembler 10,2 % du public âgé de quatre ans et plus et 15,8 % des femmes responsables des achats de moins de 50 ans (FRDA-50), selon Médiamétrie.

Ce premier numéro a permis au public de découvrir l’univers de cette nouvelle tentative de late show à la française. C’est Jean Dujardin qui a lancé les hostilités dans un sketch où il jouait le malaise face à Alain Chabat au cours d’une interview où ni l’un ni l’autre n’avait grand-chose à dire. Jean-Pascal Zadi a ensuite pris la place du comédien dans le fauteuil pour tenter de battre l’hôte de la soirée au « speed-diction », un jeu où les deux protagonistes devaient dire une phrase en moins de sept secondes. De quoi ne laisser aucun doute sur le côté absurde du programme.

« Gênant »

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes y sont allés de leur petit commentaire. Et à côté des fans de l’(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
La patte Alain Chabat, remède miracle de TF1 pour faire de son « late show » un succès
Audiences TV : TF1 et sa « Star Academy » détrônés par une rediffusion de France 3
Miss France 2023: « Tu m’as vexée ! »… Une conférence de presse tendue entre Sylvie Tellier et Alexia Laroche-Joubert
Miss France : Décision aux prud’hommes le 6 janvier sur la discrimination