Ouïghours : l'Union européenne annonce des sanctions contre la Chine

L'Union européenne a annoncé des sanctions à l'égard des dirigeants chinois, accusés de persécuter les Ouïghours. "Ce sujet a été évoqué à maintes reprises avec la Chine, sans succès, il s'agissait donc d'envoyer un signal fort", explique Julien Gasparutto en direct de Bruxelles (Belgique). C'est la première fois depuis 1989 et la répression des manifestants de la place Tian'anmen (Chine) que l'Europe prend de telles sanctions contre la Chine. La Chine sanctionne des eurodéputés "Quatre dirigeants sont visés pour violation des droits de l'Homme, leurs avoirs sont gelés et ils ont interdiction de venir en Europe. Ils sont accusés d'être responsables de la persécution des Ouïghours, communauté musulmane dont certains membres sont internés dans des camps de travail", rapporte Julien Gasparutto. La Chine n'a pas tardé à réagir et vient de sanctionner une dizaine d'eurodéputés. Le Royaume-Uni, le Canada et les États-Unis sanctionnent à leur tour la Chine.