Ostéopathie : soigner les animaux par la médecine douce

C’est un patient particulier que soigne Charlotte Coupé aujourd’hui : Carra est une Golden Retriever. Elle a 13 ans et demi et des raideurs dans sa mobilité. Après cinq ans d’étude et un examen reconnu par l’ordre des vétérinaires, Charlotte Coupé exerce comme ostéopathe. Pendant une heure, elle assouplit et étire les articulations de Carra. Si la chienne se laisse faire, sa maîtresse, Audrey Domenech, semble elle aussi détendue. "Je fais confiance à l’ostéopathie parce qu'aussi je vois ma chienne qui est bien, je vois que ce sont des mouvements qui sont très doux", explique-t-elle. Pour une séance d’une heure à domicile, Audrey Domenech débourse 60 euros. Des résultats concrets De plus en plus de vétérinaires font également appel à l’ostéopathie. Mélanie Coquelle s’occupe quant à elle d’un lapin. Il a eu des problèmes d’équilibre après une otite. "Une fois qu’on a exclu toutes les hypothèses auxquelles la médecine traditionnelle pouvait apporter une réponse, on s’est [demandé] pourquoi ne pas essayer l’ostéopathie", confie-t-elle aux journalistes de France Télévisions. Résultat, le lapin va beaucoup mieux, comme le petit chat dont elle s’occupe après qu’il a été attaqué par des chiens.