Oscars : L’Académie ouvre ses bras à Adèle Haenel et Ladj Ly

20 Minutes avec AFP

CINEMA - Régulièrement accusée d’être trop masculine et trop blanche, l’Académie tente de se renouveler

Régulièrement accusée d’être trop masculine et trop blanche, l’Académie des Oscars a publié mardi la liste des 819 nouveaux membres invités à rejoindre ses rangs cette année, composée à 45 % de femmes et à 36 % de minorités ethniques « sous-représentées dans l’organisation ».

Parmi les nouveaux arrivants figurent notamment l’actrice Awkwafina (Crazy Rich Asians), Cynthia Erivo (Harriet), Eva Longoria et les cinéastes français Ladj Ly (Les Misérables) et Jérémy Clapin (J’ai perdu mon corps).

Une recrue de choix

L’Académie a aussi recruté l’actrice tricolore Adèle Haenel, symbole d’un nouvel élan du mouvement #MeToo en France depuis qu’elle a accusé en novembre le réalisateur Christophe Ruggia d'« attouchements répétés » quand elle était adolescente.

La vedette de Portrait de la jeune fille en feu s’est aussi illustrée en quittant avec fracas la salle de la cérémonie des Césars après l’annonce que(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Les prochains Oscars repoussés au 25 avril 2021
Les Oscars veulent plus de représentation des minorités et seront plus inclusifs (à partir de 2022)
David Oyelowo accuse l’Académie des Oscars d’avoir saboté la sortie de « Selma »