Oscars 2021: qui va rafler des statuettes ?

Par Jean-Luc Wachthausen
·1 min de lecture
 Claudia Puig, Anthony Hopkins, Olivia Colman et Florian Zeller évoquent à l'AFI Fest  le tournage de « The Father », qui est sélectionné aux Oscars dans six catégories.
Claudia Puig, Anthony Hopkins, Olivia Colman et Florian Zeller évoquent à l'AFI Fest le tournage de « The Father », qui est sélectionné aux Oscars dans six catégories.

Protocole sanitaire oblige, la 93e cérémonie des Oscars, qui a lieu dimanche à Los Angeles, ne se déroulera pas comme d'habitude sur la scène du Dolby Theatre, au c?ur de Hollywood, mais à la gare Union, avec « tapis rouge » et stars en smoking ? et pas en pyjama comme aux Golden Globes. Parmi les stars invitées, Harrison Ford, Brad Pitt, Reese Witherspoon, Joaquin Phoenix, Laura Dern, Renée Zellweger, Angela Bassett seront présents, ainsi que le Sud-Coréen Bong Joon-ho, primé pour Parasite l'an dernier. Deux autres sites « satellites », prévus à Londres et à Paris, sont réservés aux artistes bloqués en Europe et qui pourront recevoir leurs prix en direct. « Nous voulons que, cette année, les Oscars ressemblent à un film, pas à un spectacle télévisé », insiste la production de la soirée réalisée par Steven Soderbergh.

Bon point pour la France : The Father, l'histoire d'un vieil homme sombrant dans la démence, adapté de sa pièce à succès par Florian Zeller, est nommé dans six catégories, dont deux majeures (meilleur film et meilleur acteur pour Anthony Hopkins). Reste que la concurrence est rude face à des films siglés Netflix ? Mank de David Fincher, sur l'âge d'or de Hollywood, nommé dix fois, et Les 7 de Chicago d'Aaron Sorkin, sur le procès des organisateurs de la manifestation anti-guerre au Vietnam qui perturba la convention démocrate de 1969, Nomadland, de la réalisatrice sino-américaine Chloé Zhao, la grande favorite, déjà couronnée aux Golden Globe [...] Lire la suite