Oscars 2021 : le studio Warner a-t-il puni « Tenet » et Chris Nolan ?

Par Philippe Guedj
·1 min de lecture
Christopher Nolan et son directeur de la photographie Hoyte Van Hoytema sur le tournage de « Tenet ».
Christopher Nolan et son directeur de la photographie Hoyte Van Hoytema sur le tournage de « Tenet ».

Tenet n'a pas tenu. Ni la distance en termes d'entrées, ni ses promesses de sauveur des salles en 2020, ni la corde critique au vu de sa dérisoire moisson de nominations à la prochaine cérémonie des Oscars. Vaincu aux points par la pandémie et un bouche-à-oreille mitigé, malgré un vaillant combat au box-office (où son compteur mondial s'est arrêté à 363 millions de dollars de recettes, pire score du réalisateur depuis Insomnia en 2002), le puzzle palindromique de Chris Nolan ne va concourir, le 26 avril prochain au Dolby Theatre de Los Angeles, que dans deux catégories techniques : meilleurs effets visuels et meilleurs décors. C'est une production plus conforme à l'air du temps woke et au budget 8 fois inférieur à Tenet que Warner Bros. a préféré soutenir activement : Judas and The Black Messiah, de Shaka King, drame/thriller sur la mort du leader des Black Panther de Chicago, Fred Hampton, tué en 1969, à l'âge de 21 ans, lors d'une intervention du FBI et de la police. Sorti aux États-Unis le 12 février dernier (in extremis pour la compétition), simultanément en salle et sur la plateforme de streaming HBO Max, Judas? est en lice pour six oscars, dont celui du meilleur film et du meilleur scénario. Entre Warner et son ex-champion, clairement affaibli par la contre-performance de Tenet, la guerre est-elle déclarée ? Oui et non mais, au final, le divorce officiel entre les deux parties ne serait qu'une question de temps.

D'abord, pour les Oscars, rien de très [...] Lire la suite