Oscars 2020 : Luke Perry oublié de l’hommage aux disparus, les fans crient au scandale

Dans la nuit de ce dimanche 9 au lundi 10 février, les Oscars ont rendu hommage à de nombreuses personnalités du monde de cinéma disparues cette année. Un traditionnel "In Memoriam" qui s'est ouvert sur une photo de Kobe Bryant, tragiquement disparu dans un accident d'hélicoptère. La 92ème édition de cette cérémonie a également mis à l'honneur la légende d'Hollywood, Kirk Douglas, décédée à l'âge de 103 ans. Une séquence accompagnée d'une reprise du célèbre Yesterday des Beatles signée, cette fois, Billie Eilish. Mais, les téléspectateurs ont remarqué un absent lors de cet hommage.

Le nom de Luke Perry manquait à l'appel. Aucun hommage n'a été rendu à l'acteur décédé le 4 mars 2019 suite à un AVC. La star de Beverly Hills, âgée de 52 ans, était dans le coma depuis le mois de février. Un oubli gênant qui a passablement énervés de nombreux fans. "L'homme était plus talentueux que la plupart des acteurs actuels. Vous ne pouvez pas lancer sa photo pendant 0,4 seconde aux Oscars ?", s'interroge une internaute sur Twitter. "Luke Perry était dans un film nominé aux Oscars cette année, cette omission est folle", ajoute une autre. "Luke Perry était dans l'un des films nominés aux Oscars cette année et ils ne sont pas prêts à la mettre dans la vidéo In Memoriam. Que se passe-t-il ?", se demande une autre sur Twitter.

En effet, si le visage de Luke Perry n'a pas eu sa place sur l'écran des hommages il était pourtant bien présent dans la cérémonie. Ce dernier figurait dans le film Once Upon

Retrouvez cet article sur GALA

Mort de Kobe Bryant : une journaliste évoque les accusations de viol, elle est violemment insultée
Cheveux gris et robe recyclée : Jane Fonda joue la carte gagnante du vintage sexy aux Oscars
Beatrice d'York : inquiète pour la santé du prince Philip, elle a changé ses plans de mariage
PHOTOS - Saint Valentin : les maquillages les plus glamours inspirés des stars
PHOTOS - Saint-Valentin : 4 looks mode à découvrir pour être canon