Oscar (France 2) Comment Louis de Funès a fait de Claude Gensac sa "femme de cinéma"

·1 min de lecture

Claude Gensac fête ses 40 ans lorsque, en mars 1967, elle incarne Germaine Barnier, la femme de Bertrand Barnier (joué avec l’énergie du diable par Louis de Funès) dans l’adaptation de la pièce de Claude Magnier par Édouard Molinaro. En fait, les deux comédiens se connaissent déjà : ils se sont croisés, en 1952, dans La Vie d’un honnête homme de Sacha Guitry. Début 1967, Jeanne de Funès souffle à son mari l’idée de prendre Claude Gensac pour être sa femme dans Oscar. D’une jalousie maladive (elle piste et surveille Louis sur tous ses plateaux), Jeanne a confiance en la très sage Claude, qui est à l’époque la femme de Pierre Mondy. D’une timidité maladive, Louis n’ose pas téléphoner à sa future partenaire pour lui proposer le rôle. Sa femme s’en charge…

À lire également

Hibernatus (TFX) De Funès, l'insupportable perfectionniste

La regrettée Claude Gensac, disparue le 27 décembre à l’âge de 96 ans, a gardé un souvenir impérissable d’un tournage hilarant dans une immense villa de Vaucresson : « J’étais très myope et je refusais de porter des lunettes. Résultat : je me cognais partout dans cette grande maison, ce qui faisait hurler de rire Louis. Et moi, face à son incroyable puissance comique, j’étais tétanisée de trac. » Pour la guider, l’acteur vedette se pl... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles