Orque dans la Seine : le mammifère égaré finalement euthanasié

Depuis mi-mai, une orque était bloquée dans la Seine. (Photo d'illustration)
Depuis mi-mai, une orque était bloquée dans la Seine. (Photo d'illustration)

La surprise de sa présence a pu brièvement émerveiller les Normands qui l'ont aperçue, avant que l'étonnement ne fasse place à l'inquiétude. Très affaiblie, l'orque perdue dans la Seine, entre Rouen et Le Havre, va finalement être euthanasiée, a rapporté Le Parisien, dimanche 29 mai. Repéré la première fois le 16 mai dernier près de Honfleur, le cétacé mâle devait être guidé vers la mer à l'aide de stimuli sonores, mais l'opération a échoué en raison de son épuisement physique. Pour cette mission d'ampleur, des membres de l'Office français de la biodiversité, des pompiers, des représentants du groupe d'étude des cétacés du Cotentin et des gendarmes fluviaux avaient été appelés sur le terrain. Ce sauvetage avorté a poussé la préfecture de Seine-Maritime à décider de « mettre fin aux souffrances subies par l'orque », pour son bien avant tout, mais également « pour mener des analyses poussées sur la pathologie » qui le ronge.

« Le groupe de travail des experts a conclu, de manière unanime, que la seule solution envisageable consiste à euthanasier l'animal », indique la préfecture dans un communiqué. Commencée samedi, l'opération pour aider l'orque à retrouver son chemin vers la mer, son milieu naturel, « a mis en évidence une absence de vivacité, des réactions incohérentes aux stimuli sonores et un comportement erratique et désorienté de l'orque » avec des « allers-retours d'un côté à l'autre de la berge ». « Les enregistrements sonores ont également révélé de [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles