Orphelins (France 2) : "Perdre ses parents est une tragédie mais offre aussi une grande liberté"

·1 min de lecture

Pourquoi avoir écrit le documentaire Orphelins, et pourquoi à ce moment de votre existence ?

Peut-être parce que quand l'idée m'est venue il y a trois ans, j'avais atteint 53 ans, l'âge auquel ma mère est morte. Avant, je plaisantais sur le sujet avec mes amis. Quand ils avaient des problèmes avec leurs parents, je leur disais en riant : "Tout le monde n'a pas la chance d'être orphelin." Et puis, j'avais envie de raconter cela à mes filles, qui sont adultes aujourd'hui. J'ai toujours travaillé sur des sujets qui touchent à l'intime, sans que cela me concerne directement. Là, j'avais envie d'apporter une voix différente sur cette expérience. Evidemment, perdre un ou ses parents est une tragédie et crée un manque, mais cela offre aussi une liberté. J'ai toujours eu l'impression que c'était une chance pour moi de ne pas avoir à m'opposer à eux, de ne pas avoir à les détester, à les supporter... Je me suis sentie libre très jeune et je sais que c'est dû au fait d'être orpheline.

Cet élan vital dont témoignent Louise, Jean-Pierre, Geoffrey, Alysia, Jean-Philippe et Céline dans le documentaire, comment s’est-il exprimé pour vous ?

J'ai perdu ma mère lorsque j'avais 10 ans et mon père, 18 ans. Le soir de l'enterrement de ma mère, je devais aller à mon entraînement de basket et c'était très important pour moi, il était hors de question que je rate le match du dimanche. J'étais en sixième et je pensais aussi à la boum qui avait lieu un mois après, et à laquelle j'avais hyper envie de me (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Léa Salamé partage une tendre photo de son fils Gabriel
"On a une nounou qui nous surveille" : Greg Yega révèle cette surprenante règle que les candidats des Marseillais doivent respecter (VIDEO)
La France a un incroyable talent 2021 (M6) : date, candidats, jury… Toutes les informations sur la saison 16 !
Stéphane Plaza : cette région où il envisage de passer ses vieux jours
Vaimalama Chaves publie une adorable photo d’elle bébé entourée de ses parents : "Mes piliers les plus solides"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles