Orne : un "Médicobus" sillonne les villages pour lutter contre les déserts médicaux

L'Orne est un désert médical. Sur 90 000 habitants, 12 000 n'ont plus de médecin traitant. Alors, depuis janvier, une camionnette aménagée pour les consultations médicales sillonne les villages. Cette solution est unique en France. Pour obtenir un rendez-vous, un simple coup de téléphone suffit. Des assistants médicaux répondent et analysent les demandes des patients. Chaque jour, le Médicobus s'installe dans deux villes différentes, et assure une quinzaine de consultations. Obtenir un rendez-vous le jour-même Pour les 2 000 habitants de Perche-en-Nocé, pouvoir obtenir un rendez-vous le jour-même était inespéré. Depuis quatre mois, les deux médecins ont quitté la commune, et il faut faire des dizaines de kilomètres et attendre plusieurs semaines pour pouvoir consulter. Dans le département, plusieurs médecins retraités ont repris du service avec le Médicobus. Pour Jean-Marc Roche, patient diabétique, la présence d'un médecin trois demi-journées par semaine est un grand soulagement. "C'est une solution acceptable. J'ai pensé aussi à chercher un autre médecin traitant dans les villes environnantes (...), mais je préfère quand même être soigné à Nocé", confie-t-il. En pleine épidémie de Covid-19, le Médicobus a aussi un autre avantage : il permet d'aller au plus près des personnes âgées pour les vacciner.