Orne : des éoliennes arrêtées à cause des nuisances sonores pour les riverains

Le préfet de l’Orne a décidé de stopper les éoliennes d’Échauffour. Une décision justifiée par le bruit que ces dernières causaient. Les riverains sont soulagés. "C’est une vraie première reconnaissance de l’État des nuisances qu’on subit et dont on témoigne depuis un an et demi", se réjouit Fabrice Ferreri, le porte-parole du collectif des riverains de la zone éolienne d’Échauffour. Un bruit qui empêche de dormir Pour Fabrice Ferreri, le bruit est tel qu’il est parfois nécessaire de changer de chambre pour pouvoir dormir. L’arrêté préfectoral intervient après une étude acoustique menée par Voltalia, l’exploitant du site. "Il y avait dépassement du seuil réglementaire d’émergence du bruit", note Christine Royer, la sous-préfète d’Argentan (Orne). Celle-ci met aussi en avant la souffrance ressentie par les riverains.