Orléans : la ville sous les critiques pour… ses arbres bleus

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
La peinture appliquée sur les arbres est composée de chaux (illustration).
La peinture appliquée sur les arbres est composée de chaux (illustration).

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Surtout à Orléans, et surtout lorsqu'il s'agit de verdure. D'arbres, exactement. C'est ce qu'a expérimenté la municipalité après avoir repeint en bleu huit platanes, explique Le Parisien.

Les végétaux concernés, colorés sur plus de deux mètres de haut, se trouvent au niveau de la place de la Loire, le long des quais. L'initiative de la ville a vocation à sensibiliser les habitants au risque d'inondation. Car la peinture révèle le niveau de la crue de 1856, la plus haute qu'a connue Orléans.

Deux opérations du même type avortées

Le Parisien ajoute qu'une opération du même type avait déjà été menée à La Rochelle, là encore par l'ONG écocitoyenne Bleu Versant. Mais elle avait été bien mieux accueillie. Car à Orléans, et malgré les panneaux explicatifs mis en place par les autorités, de nombreux habitants ont fustigé, notamment sur Facebook, une idée « moche », « horrible ».

À LIRE AUSSIOù se trouve le plus bel arbre de France ?

Malgré la communication rassurante de la ville, l'initiative irrite aussi concernant un éventuel risque pour la santé des arbres. Or la peinture appliquée est composée de chaux, et n'est donc pas nocive pour les végétaux. Elle s'estompe même avec le temps, à mesure que la pluie tombe.

Face à l'ire de ses administrés, la municipalité a décidé de mettre prématurément fin à l'initiative. Le service de communication de la mairie indique : « Suite aux retours sur les réseaux sociaux, les élus ont de [...] Lire la suite