Origine du Covid-19 : des laborantins de Wuhan malades dès novembre 2019

·1 min de lecture

Fin 2019, alors que le Covid-19 se répandait dans le monde, la théorie selon laquelle le virus aurait fuité d’un laboratoire chinois était soigneusement éludée par Pékin. Mais les révélations du " Wall Street Journal ", qui s'appuie sur des informations des renseignements américains, crédibilisent l'hypothèse.

Les États-Unis écartent de moins en moins l'hypothèse de l'accident de laboratoire pour expliquer l'apparition à Wuhan, en Chine, de la pandémie de Covid-19. Un nouvel article du Wall Street Journal, daté du dimanche 23 mai, apporte un peu de crédit à cette thèse.D’après les informations du quotidien de New York, trois chercheurs de l'Institut chinois de virologie de Wuhan (WIV) sont tombés malades dès novembre 2019, soit avant le premier cas identifié officiellement, le 8 décembre, dans cette même ville du centre de la Chine. Ils présentaient des symptômes compatibles à la fois avec le Covid-19 et d'autres maladies saisonnières.Ces informations pourraient venir ajouter du poids aux appels à une enquête plus poussée à Wuhan après celle de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Elles proviennent d'une fiche d'information du Département d'État - l'équivalent du ministère des Affaires étrangères - publiée le 15 janvier dernier sous l'administration Trump, qui s'appuyait sur des renseignements confidentiels." Tromperie et désinformation "Le document critique Pékin pour sa " tromperie et sa désinformation " tout en reconnaissant que le gouvernement américain...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Lutte contre le cancer de l’après-Covid-19 : une autre vague de mortalité est à craindre"

La surmortalité liée à la pandémie deux à trois fois plus élevée que les décès attribués au Covid-19

Covid-19 : Sanofi de retour dans la course au vaccin

Covid-19 : qui sont ces " nouveaux pauvres " créés par la crise ?

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles