Origine, état de santé... Que sait-on du béluga qui erre dans la Seine ?

© Jean-François MONIER / AFP

Début juin, une orque avait été observée dans la Seine, entre Rouen et Le Havre, et avait connu un funeste destin. Mercredi, la préfecture de l'Eure annonçait avoir observé dans ses eaux un animal marin inattendu à cet endroit, rapidement identifié comme un béluga. Point sur la situation.

Le béluga vit plus communément dans les eaux arctiques, subarctiques et dans l'estuaire du Saint-Laurent au Québec. Alors, sa présence dans des eaux plus tempérées, à 70 kilomètres de Paris, interroge. La provenance de l'animal, qui nage actuellement dans une écluse de Notre-Dame-de-la-Garenne (Eure), n'a pas encore été déterminée. « Il faut faire un test ADN rapidement pour connaître son origine et effectuer un rapatriement », a déclaré à l'Agence France-Presse Lamya Essemlali, la présidente de l'association de défense des océans Sea Shepherd.

Comme Sea Shepherd, les services de l’État, les sapeurs-pompiers, la SNSM, l'Office Français de la Biodiversité (OFB), le Groupe d'Etude des Cétacés du Cotentin (GEEC) et le laboratoire Pelagis sont mobilisés autour du béluga perdu. Les premières observations ont été rendues publiques et ne sont pas particulièrement bonnes. Si l'animal est décrit comme « tonique » et « très calme », sa mauvaise condition physique est pointée du doigt. « C'est un individu assez décharné et qui semble avoir des difficultés d'alimentation », a expliqué samedi la secrétaire générale de la préfecture de l'Eure, Isabelle Dorliat-Pouzet.

Lire aussi - La présidente de Sea Shepherd France : « L'estuaire de la Seine risque de devenir un piège pour les cétacés »

Un cas d'errance étonnant

Les tentatives de le nourrir, avec des harengs morts puis des truites vivantes, n'ont pas abouti. Conséquemment, des vitamines seront très prochainement administrées à l'animal. ...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - France : l'état de santé du béluga repéré dans la Seine est "préoccupant"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles