Orient-Express : la SNCF réveille le mythe en exposant sept voitures des années 20 à Paris

franceinfo Culture avec agences
La SNCF a rénové minutieusement plusieurs voitures de l'Orient-Express, exposées mercredi à la Gare de L'Est. Elle a également racheté plusieurs voitures en Pologne et envisage de leur faire reprendre du service sur les rails...

L'Orient-Express, le train le plus célèbre de l'histoire, n'est plus en service depuis 1977 mais il continue de faire fantasmer les foules. La SNCF l'a bien compris et compte réactiver le mythe.

Le groupe public a rénové ses plus belles voitures art déco et expose mercredi 15 mai, dans le cadre de l'opération portes ouvertes "Vive le train!", sept voitures des années 20 Gare de l'Est à Paris, après quatre années d'une méticuleuse restauration. Tous les créneaux de visite sont d'ores et déjà complets.




C'est le cinéma qui a fixé le décor du train dans l'imaginaire


Les puristes retiendront que seuls trois wagons-restaurants ont appartenu à l'Orient-Express qui a circulé de 1883 à 1977 entre Paris et Constantinople/Istanbul, par Vienne d'abord, puis par Venise. Ces voitures de l'Orient-Express, où l'on pouvait croiser au début du XXe siècle les grands de ce monde, des diplomates, de belles espionnes et des marchands, associent laques, dorures et marqueteries dans un douillet décor de bronze, de cuivre et de bois.

C'est dans une des voitures-salons Pullman, qui à l'époque n'allaient pas jusqu'aux rives du Bosphore, qu'a été tourné Le Crime de l'Orient-Express en 1973. "Du coup, cette voiture est devenue le style Orient-Express dans l'imaginaire collectif, avec les marqueteries en bouquets de fleurs, le bar et le piano. En fait, c'est le cinéma qui a provoqué ça", (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi