Orelsan réagit aux compliments d'Emmanuel Macron : “Est-ce qu'il n'essaierait pas de gratter mon buzz ?”

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une déclaration surprenante. Invité sur le plateau de Quotidien ce vendredi 3 décembre à l'occasion de la sortie de son nouvel album intitulé Civilisations, le rappeur Orelsan a été interrogé sur les propos du président de la République, Emmanuel Macron, à son égard. Il faut dire qu'un titre en particulier a fait réagir le chef de l'Etat, L'odeur de l'essence. En voici un extrait : "Tout est réac', tout est systémique. Dès qu'un connard fait quelque chose de mal, quelque part, le monde entier devient susceptible. Les coupables sont d'anciennes victimes. Le cercle du mal n'est jamais fini".

Emmanuel Macron a jugé "bien vu" le tableau très politique esquissé par le rappeur, qui mentionne Éric Zemmour ou encore Marine Le Pen dans ce titre. Et le président ne s'est pas arrêté là, peignant Orelsan comme "quelqu'un qui dépeint la société comme un sociologue". Alors, forcément, Yann Barthes n'a pas manqué de demander son ressenti au chanteur français.

"Est-ce que Macron essaierait pas de gratter mon buzz ? Je pense qu'il n'a pas du écouter tout mon album" @Orel_san dans #Quotidien ⬇️ pic.twitter.com/qsgo4cfJoQ

— Quotidien (@Qofficiel) December 3, 2021

Orelsan : "Je pense qu'Emmanuel Macron n'a pas écouté tout mon album"

"On a appris cette semaine qu'Emmanuel Macron était fan de ce titre, qu'est-ce que ça vous fait ?", lui a alors demandé le présentateur de Quotidien. "Est-ce qu'il n'essaierait pas de gratter un petit peu mon buzz ?", a directement (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Angèle : pourquoi elle a décidé d'officialiser sa bisexualité dans son documentaire
George Clooney : cette incroyable somme d'argent qu'il a refusée pour une publicité
"Nous l'aimons plus que tout au monde" : les rares confidences publiques de Joy Hallyday sur son père
"Je n'imaginais pas être détestée à ce point" : les rares confidences d'Emily Bécaud sur ses rapports exécrables avec sa fratrie
Mort de Jean-Paul Belmondo : les premières confidences de sa belle-fille Luana Belmondo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles