Orelsan et Jul dominent les ventes d’album en 2022

French singer, composer and actor Aurelien Cotentin aka Orelsan reacts after receiving the Best Original Song award for
BERTRAND GUAY / AFP French singer, composer and actor Aurelien Cotentin aka Orelsan reacts after receiving the Best Original Song award for "L'odeur de l'essence" during the 37th Victoires de la Musique, the annual French music awards ceremony, at the Seine Musicale concert hall in Boulogne-Billancourt, on the outskirts of Paris, on February 11, 2022. (Photo by BERTRAND GUAY / AFP)

CULTURE - Deux rappeurs dominent le Top 200. Selon ce classement officiel dévoilé vendredi 6 janvier, « Civilisation » d’Orelsan est l’album le plus vendu en 2022 en France pour la deuxième année consécutive, tandis que le rappeur marseillais Jul a été l’artiste le plus écouté de l’année avec sept disques en solo.

L’album d’Orelsan trônait déjà en tête des ventes de l’année 2021. « Ce n’est pas systématique qu’un artiste se maintienne en tête deux années de suite, c’est une référence », commente pour l’AFP Alexandre Lasch, directeur général du Syndicat national de l’édition phonographique (Snep), qui révèle ce classement. Il faut remonter à Stromae (2013 et 2014 pour « Racine Carrée ») et Adele (2011 et 2012 avec « 21 ») pour retrouver telle performance.

Sorti en novembre 2021, « Civilisation » totalise 406 837 ventes en 2022 en combinant exemplaires physiques, les téléchargements et les écoutes sur les plateformes de streaming, selon le Snep.

Mais, avec sept albums en solo dans le Top 200, le prolifique Jul prend la tête du classement des artistes les plus écoutés, avec 582 635 ventes cumulées, sans compter les albums collectifs « 13’Organisé » et « Le Classico organisé » qu’il a impulsés. Lui aussi est coutumier du fait. En 2021, il avait déjà accumulé un total de 549 000 ventes cumulées.

100 % de production française dans le Top 10

Son secret ? Le Marseillais de 32 ans, en sortant en moyenne deux albums par an, entretient un flux constant d’écoutes sur les plateformes entre nouveaux et anciens disques (aucun de plus de trois ans n’est comptabilisé par le Snep). Une révolution qui tient à l’avènement du streaming : « Avant, on achetait un CD et c’était figé, qu’on l’écoute beaucoup ou pas », analyse Alexandre Lasch.

Au niveau de la visibilité, le grand gagnant de 2022 reste Orelsan, 40 ans. Si on ne parle que d’un seul disque, avec « Civilisation » le rappeur normand règne sur un podium complété par le Francilien Ninho (283 242 exemplaires pour « Jefe ») et le Belge Stromae (242 224 ventes pour « Multitude »).

Le ticket rap/R’n’B/pop moderne domine toujours le Top 10, avec pour seule intruse variété Clara Luciani (10e, 156 531 ventes pour « Cœur »). Le premier artiste non francophone, le Britannique Ed Sheeran, ne pointe qu’en 13e position. « Dans le Top 10, il y a 100 % de production française − on a deux artistes belges, Stromae et Angèle, mais qui sont produits en France − c’est un vrai motif de fierté », souligne Alexandre Lasch.

Et de conclure : « Je ne dis pas ça pour dénigrer le cinéma mais ça m’a interpellé de voir un Top 10 du box-office français avec 100 % de films étrangers. Et, pour la musique en France, on a 77 % des meilleures ventes 2022 dans le Top 200 qui sont des productions françaises. L’an dernier, c’était autour de 80 %. C’est constant et c’est apparu depuis l’essor du streaming ».

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi