Orcades : l’archipel du renouvelable

·1 min de lecture

En 2020, cette région située à l’extrême nord de l’Écosse a produit plus d'électricité verte qu’elle n’en avait besoin pour sa consommation totale. Son secret : la marée, les vagues et le vent.

La marée créatrice d’énergie

L’équipe d’Élément Terre s’est rendue à l’endroit du globe où l’Atlantique rencontre la mer du Nord pour découvrir une drôle de machine : une turbine marémotrice de 74 mètres (la plus grande du monde) qui utilise l’énergie des marées pour fabriquer de l’électricité. Elle pourra fournir environ 7 % des besoins en électricité de l’archipel cette année.

Malgré le coût très élevé de cette technologie, les Orcades se voient comme les précurseurs de la révolution énergétique en Grande-Bretagne.

Trop de vent ?

Sur ces îles, les habitants sont fiers de produire leur propre énergie. Quelque 700 éoliennes de taille moyenne sont installées chez les habitants et permettent à de nombreux foyers d’avoir leur propre électricité. Un système gagnant car l’excès d’énergie produite est réutilisé. Il sert à produire de l’hydrogène, carburant pour les voitures mais aussi bientôt pour les ferries qui relient l’île au continent.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles