Orages volcaniques : un phénomène fascinant mais encore mal expliqué

Un orage volcanique désigne le phénomène de décharge électrique constaté au sein d'un panache volcanique ou dans ses environs immédiats. Ces panaches, composés de poussière et/ou de gaz, acquièrent une charge électrique, entraînant fréquemment l'apparition d'éclairs impressionnants. Les vulcanologues n’ont encore que des pistes d’explication pour ce phénomène à la fois rare, impressionnant et délicat à étudier, compte tenu de sa dangerosité. Ces décharges électriques survenant dans le panache de certains volcans explosifs, comme le Calbuco au Chili, ne seraient pas liées à un phénomène d’électricité statique dans les cendres, mais à la forte présence d’un gaz, le radon, dans les fumées émises par le cratère. D’après des observations menées en 2017 sur le Stromboli en Italie, ce gaz naturellement radioactif pourrait, lorsqu’il est présent dans les roches du volcan, modifier la charge électrique des particules du panache et déclencher la production d’éclairs spectaculaires.

Début 2024, des scientifiques ont démontré pour la première fois, après analyses de dépôts géologiques, que ces éclairs avaient joué un rôle clé dans le développement de la vie sur Terre, en fixant sous une forme assimilable l’azote de l’atmosphère. Quant à l’orage volcanique le plus intense jamais enregistré, il a éclaté les 14 et 15 janvier 2022 lors de l’éruption du volcan Hunga Tonga dans l’archipel éponyme du Pacifique, provoquant un pic à 2 615 éclairs par minute et un panache de 58 km de haut !

Ça peut (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi perçoit-on sept couleurs sur un arc-en-ciel ?
Comment se forme un geyser ?
C'est une première : la Chine rapporte un échantillon de la face cachée de la Lune !
Comment fonctionne le cerveau d'un ambidextre ?
Frappée par un débris spatial, une famille porte plainte contre la NASA