Les orages sont-ils plus violents avec le réchauffement climatique ?

Samedi 4 juin 2022, Météo France a émis l'alerte orages la plus étendue de l'Histoire de France : 65 départements en vigilance orange, soit les 3/4 du pays, du jamais vu auparavant. Les heures qui ont suivi ont en effet été marquées par l'une des plus importantes vagues orageuses de ces dernières années, avec des supercellules, le type d'orage le plus violent, qui ont généré des grêlons géants destructeurs, du vent tempétueux et des pluies diluviennes. Un événement qui intervient juste après le mois de mai le plus chaud jamais enregistré en France, avec un excédent de 2,7 °C par rapport à la normale. Alors, les orages sont-ils plus nombreux, et plus violents, avec le réchauffement climatique ?

Des précipitations potentiellement plus fortes sous les orages

S'il n'y a plus vraiment de doute sur le lien entre changement climatique, chaleur précoce et sécheresse, la question des orages n'est par contre pas si évidente. Tout d'abord, les outils d'observation des orages sont assez récents : les éclairs, par exemple, ne sont recensés en France que depuis les années 2000, nous n'avons donc pas assez de recul pour pouvoir tirer des conclusions sur leur évolution. En ce qui concerne le risque de précipitations diluviennes, la réponse est plus claire : au niveau global, pour chaque degré gagné, les précipitations s’intensifient de 7 %. Le réchauffement modifie en effet les conditions de formation des systèmes météo, comme les orages. Plus le climat se réchauffe, plus il y a d'évaporation, et dans ce contexte, les précipitations associées aux orages vont s'intensifier, selon le dernier rapport du Giec. « C'est une conséquence de l’augmentation de la capacité de l’atmosphère proche de la surface à contenir de la vapeur d’eau et du transport d’humidité qui en résulte dans les systèmes météorologiques » précise Dr Valérie Masson-Delmotte, co-auteur des derniers rapports du Giec. Des pluies plus fortes en prévision, et potentiellement plus destructrices en raison de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles