Orages : trois départements du nord de la France en vigilance orange

·2 min de lecture
Des cumuls de 30 à 60 millimètres en moins d'une heure sont à prévoir. De la grêle pourrait également surprendre les habitants (illustration)

Le Nord, le Pas-de-Calais et l'Aisne ont été placés en vigilance, vendredi 4 juin, à 11 heures. Météo-France met en garde contre de soudaines inondations.

En ce début de juin, la météo reste décidément capricieuse. Alors que l'été doit arriver dans une quinzaine de jours, et que le mois de mai a apporté son lot de grisaille, la France s'attendait sans doute à un calme un peu plus durable ces jours-ci. Mais le ciel en a décidé autrement. Après la Seine-et-Marne et l'Île-de-France touchées par de violents orages ces dernières 48 heures, c'est au tour d'une partie du nord de la France de devoir se préparer à un intense phénomène météorologique qui s'apprête à débarquer.

Ainsi, vendredi 4 juin, dans son bulletin de 11 heures, Météo-France a placé trois départements en vigilance orange aux orages. Il s'agit du Nord, du Pas-de-Calais et de l'Aisne. Le site prévisionniste évoque un phénomène de « forte intensité », chargé d'une « activité électrique intense ». Et met en garde contre « de fortes pluies pouvant entraîner de soudaines inondations ». Pour l'instant, l'alerte est en vigueur jusqu'au samedi 5 juin, 6 heures.

Des orages... et de la grêle ?

Vendredi, en fin de matinée, Météo-France indique que les orages ayant touché la région parisienne plus tôt dans la matinée sont en train de se déplacer vers les Hauts-de-France « en perdant de leur activité ». L'agence prévoit une « réactivation orageuse (...) du Massif central aux frontières belge et allemande » pour le début de l'après-midi. Et précise : « Les orages les plus violents étant prévus sur l'est des Hauts-de-France. » Des cumuls de 30 à 60 millimètres en moins d [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :