Orages : Météo France place 60 départements en vigilance orange ce samedi

© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Météo France évoque un "épisode orageux nécessitant une vigilance toute particulière en raison d'un fort risque de phénomènes violents : fortes chutes de grêles, pluies intenses et rafales de vent" ce samedi. L'institut météorologique place 60 départements en vigilance orange aux orages.

Peu de régions vont échapper aux orages, annonce Météo France ce samedi. Après une accalmie ce matin, cet après-midi, des orages parfois violents vont se développer sur les Pays de Loire, la Normandie, l'Île-de-France, le Massif Central et le sud-ouest du pays. Dans la soirée, ils gagneront le Centre, la Bourgogne, la Lorraine, la Champagne et la Picardie, précise l'institut météorologique. Au total, 60 départements sont placés en vigilance orange aux orages.

40 à 60 mm de précipitations attendus

Une "très forte activité orageuse cet après-midi et samedi soir des côtes de Manche au Nord-est et jusqu'au sud-ouest de pays." Ces orages seront accompagnés de pluies intenses, localement 40 à 60 mm en peu de temps, de violentes rafales de vent et de grêle. Le risque de grosse grêle est important en particulier sur le Sud-ouest et le Massif Central.

Les régions du Sud-Est entre le Golfe du Lion, les Alpes et la Corse sembleront encore épargnées avec le maintien d'un temps chaud avec éclaircies, même si l'on ne pourra exclure un orage sur le relief alpin.

Du côté des températures, au lever du jour, elles seront comprises entre 11 et 16 degrés sur la moitié nord, 15 à 19 degrés sur la moitié sud et atteindront jusqu'à 22 degrés en Corse. L'après-midi, il fera encore chaud dans l'ensemble, notamment sur le quart sud-est avec 30 à 34 degrés,...

Lire la suite sur Europe 1

VIDÉO - Elizabeth II : Son jet privé touché par un orage, grosse frayeur pour la reine !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles