Orages en France: une femme est décédée à Rouen, de gros dégâts pour l'agriculture

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Plus de 15 000 foyers étaient encore privés d'électricité ce dimanche matin, au lendemain des violents orages qui ont traversé la France. Ces orages ont fait un mort à Rouen et quinze blessés dans le pays et causé d'importants dégâts agricoles.

« Il y a eu 15 blessés dont deux graves et une personne décédée à Rouen », a annoncé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, en dressant pour la presse le bilan de ce phénomène météorologique inhabituel. La personne décédée est une femme « emportée par une coulée de boue » et noyée après avoir été coincée sous une voiture à Rouen, où certaines rues se sont transformées en véritables torrents. Parmi les deux blessés graves figure un jeune garçon de 13 ans, en Indre-et-Loire.

Au total, les 2 400 sapeurs-pompiers engagés ont réalisé 3 500 interventions et 50 000 impacts d'éclairs ont été recensés, a ajouté le ministre, soulignant qu'il s'agissait de « la première fois depuis vingt ans » qu'une partie aussi vaste du territoire était traversée simultanément par des orages, avec 65 départements touchés. Météo-France a levé dimanche matin la vigilance orange « orages » pour les 25 départements qui restaient concernés, principalement situés dans le quart nord-est de la France.

Dégâts causés sur les vignes

Entre autres dégâts causés, Gérald Darmanin a évoqué des « ouvrages d'art », notamment des ponts « emportés » en Mayenne, et des cultures viticoles. L'orage a été une « vraie catastrophe », la grêle ayant touché aussi bien des vignes, des cultures de céréales que des bâtiments, a déclaré dimanche à l'AFP la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert.

(avec AFP)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles