OQTF : Emmanuel Macron va-t-il durcir les règles ?

© Ludovic MARIN / AFP / FRANCE TELEVISIONS

Retraites , inflation, crise énergétique, immigration, après avoir traité les questions internationales il y a deux semaines, Emmanuel Macron est revenu mercredi soir sur France 2 afin d'évoquer les enjeux nationaux. Le président a abordé l'épineuse question des OQTF, les obligations de quitter le territoire français. Moins de 6% ont été appliquées l'an dernier. Le chef de l'État veut en faire sa priorité lorsqu'elles visent les délinquants et les criminels.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Une société de plus en plus violente"

Tout en continuant à vouloir accueillir une immigration économique où les demandeurs d'asile, Emmanuel Macron a regretté des arrivées trop nombreuses ces dernières années et des procédures d'expulsion trop longues. Le chef de l'État conserve son objectif de 100% d'application des OQTF, mais uniquement pour les clandestins qui troubleraient à l'ordre public.

"En deux ans, on a réussi à renvoyer chez eux 3.000 personnes qui étaient en situation irrégulière et qui troublaient l'ordre public. Depuis un texte, une circulaire du ministre de l'Intérieur d'août 2021, on a largement augmenté, comme on l'avait jamais fait, ces retours", a déclaré Emmanuel Macron sur France 2.

>> LIRE AUSSI - Ce qu'il faut retenir de la seconde interview d'Emmanuel Macron sur France 2

Le chef de l'État a évoqué la réduction du nombre de visas octroyés aux pays du Maghreb ainsi qu'une potentielle restriction de l'aide au développement. Emmanuel ...


Lire la suite sur Europe1