Des options en discussion à Washington pour protéger les Américains en Irak

·1 min de lecture
DES OPTIONS EN DISCUSSION À WASHINGTON POUR PROTÉGER LES AMÉRICAINS EN IRAK

WASHINGTON (Reuters) - De hauts responsables de l'administration de Donald Trump, réunis mercredi à la Maison blanche, se sont entendus sur plusieurs options destinées à prévenir toute nouvelle attaque contre du personnel diplomatique ou militaire américain en Irak, a déclaré un haut responsable gouvernemental à Reuters.

Au moins huit roquettes Katioucha ont visé dimanche, dans la zone verte de Bagdad, l'ambassade des Etats-Unis, provoquant des dégâts mineurs, ont déclaré l'armée irakienne et l'ambassade. Les Etats-Unis ont par le passé accusé l'Iran ou des milices supplétives de la République islamique de mener ces attaques.

Parmi les participants à la réunion figuraient le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, le secrétaire à la Défense par intérim Chris Miller et le conseiller à la sécurité nationale Robert O'Brien.

Ces options seront présentées prochainement à Donald Trump,a ajouté ce responsable.

(Steve Holland, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)