Optical Center : le siège social perquisitionné après des suspicions de fraude fiscale

© LOIC VENANCE / AFP

Optical Center dans le viseur de la justice. Ce jeudi, le siège social du groupe spécialisé dans l’optique et l’audition a été perquisitionné dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale. Ouverte depuis octobre 2021 à la suite d’un signalement de Tracfin, une cellule qui dépend de Bercy, l’enquête a été confiée à l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et à la Brigade nationale de répression de la délinquance fiscale.

À l’issue de cette perquisition, sept personnes ont été placées en garde à vue. L’identité de ces personnes n’a pas fuité, mais le PDG du groupe, Laurent Lévy, n’en ferait pas partie. Les faits qui sont reprochés portent notamment sur des suspicions de fraude fiscale en bande organisée et de blanchiment, a indiqué le parquet de Paris à l’Agence France-Presse.

À lire aussi Fraude fiscale : la justice vient d’abandonner les poursuites contre les fils de Raymond Barre

D’après nos confrères du Monde et de Franceinfo, Optical Center est soupçonné d’avoir mis en place un système de fausses factures et de prestations de service surévaluées pour réduire significativement le montant de ses impôts. Plus de 200 millions d’euros de flux financiers suspects auraient ainsi été repérés entre 2018 et 2020 et auraient fini dans des sociétés basées en Israël et à Hong-Kong. Créé en 1991 par son PDG actuel, Optical Center compte près de 650 magasins dans le monde, dont 43 enseignes en Europe.

Plus concrètement, l’ensemble des ...


Lire la suite sur LeJDD